[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Bolivie

La Tension persiste

Le jeudi 13 mars 2003.

Plus de 1 500 membres de la Fédération des travailleurs des mines de Huanuni ont pris la semaine dernière le chemin de la ville d’Oruro dans l’intention de définir ensemble les moyens de pression qu’ils mettraient en œuvre contre le gouvernement, s’il refusait la réouverture des puits sous la direction de coopératives locales. Ils eurent à faire face à un déploiement de force impressionnant : véhicules blindés, troupes de l’armée et de la police puissamment équipées. Le gouvernement entendait ainsi leur interdire l’accès à la ville, prétextant de l’importante quantité de dynamite que les mineurs auraient emportée avec eux, et d’atteintes à la propriété publique et privée probables dans ces conditions.

Le vice-ministre de l’Intérieur, José Luis Harb, a souligné la détermination des forces armées à empêcher l’introduction d’explosifs dans la ville d’Oruro ; 32 cartouches auraient été saisies. Un mineur, Adrián Martínez, 48 ans, a trouvé la mort au cours des affrontements, frappé par une balle.

Les travailleurs du sous-sol dénoncent une politique gouvernementale qui vise, selon eux, à faire taire les protestations des couches sociales les plus défavorisées. Il est possible qu’ils radicalisent leurs modes d’action.

Ailleurs, sur la route des puits de pétrole de Carrasco Tropical, ce sont deux ponts qui ont été détruits. L’attentat, perpétré apparemment au moyen de tronçonneuses, est attribué par les forces armées aux cocaleros, cultivateurs de coca, de la région.

M.L., Source : Indymedia Argentine





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones