[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2004 (n° 1342 à 1380) > 1345 (5-11 févr. 2004) > [Quand l’autruche éternue…]

Quand l’autruche éternue…

c’est toute la jungle qui s’enrhume
Le jeudi 5 février 2004.

Il a sonné, le réveil

« L’heure du réveil a sonné ! » Jack Lang.

C’est déjà 2004 ? Merde alors, faut se lever… Au PS on secoue la couette et on aère la chambre : ça pue le renfermé.

Jacques « Attali » Vabre, première

« Si nous pouvions regarder le monde comme une petite boule, nous pourrions y voir des gens qui s’agitent et qui ont besoin de se retrouver autour d’un café. » J. Attali, écriviste.

Grand-mère, elle est d’accord, elle try to remenber when life as so tender… Attali : la pensée Jacques Vabre, spécial filtre.

Le révolté

« Tout me choque en réalité, tout. » Copé, UMP.

Ma fille écoute Zebda, mon fils a quitté le séminaire et pris sa carte à l’UDF. Hier, ma femme a explosé une jante de son 4x4 avenue Montaigne, et le même jour la bonne m’annonce qu’elle se taille à Bombay pour le forum social… Société, je te hais !

Bornage

« Si nous parvenons à un accord quelconque avec les Palestiniens et que nous tombons d’accord pour déplacer la clôture, nous le ferons. » Sylvan Shalom, ministre israëlien des Affaires étrangères.

Ah, les problèmes de voisinage… Une banale histoire de clôture peut vous pourrir la vie ! Surtout quand la clôture, elle arrête pas de bouger depuis 1948. Et qu’on est du mauvais côté.

Jacques « Attali » Vabre, seconde

« Les bonnes idées finissent toujours par dépasser le cadre de la machine à café. »

On serait tenté de demander à celui qui, naguère, fut un des phares de la pensée mitterrandienne, de préciser ce qu’il entend par « dépasser le cadre de la machine à café ». Mais on a trop peur que la réponse ne dépasse pas le cadre du moulin à café, modèle Peugeot 1916.

Physique de mammouth

« Nous vivons désormais au quotidien l’indéterminisme de l’infiniment petit. » Allègre, pas celui de Toulouse, l’autre.

Et de justifier ainsi les pannes des appareils domestiques, ordinateurs, frigos, lave-linge : c’est plein de trucs tout petits, et qu’arrivent pas à se décider entre je fais mon boulot ou alors je fais chier je tombe en panne, voilà. L’infiniment gros Claude n’a cependant pas poussé sa démonstration jusqu’au monde, réel, du travail. Ça l’aurait obligé à justifier les grèves des infiniment travailleurs, dont l’indéterminisme est, pour lui, bien évidemment, absolument intolérable.

Jacques « Attali » Vabre nous gonfle

« Après tout, on n’a jamais vu un syndicat faire la grève pour prendre le contrôle de la machine à café. »

Bon, si on lui achète une cafetière après il fermera sa gueule ? On en prend une solide, d’accord ? Des fois qu’il se taise pas et qu’on soit obligé de le cogner avec.

Un message de notre Bien-Aimé Administrateur

« Chers lecteurs et lectrices, Frédo Ladrisse nous quitte un mois pour partir chasser le sanglier et le sympathisant FN dans les Ardennes, jolie région. Conscient du traumatisme que pourrait causer chez certain.e.s l’absence momentanée de sa rubrique, j’ai demandé à son auteur de leur réserver ses plus beaux trophées. Envoyez, sur papier libre, votre nom, votre adresse, suivi de : « Oui, je veux une tête de… (à votre choix) », et je m’engage personnellement à vous la faire parvenir. Parole d’administrateur ».

J’en profite pour signaler à celles et ceux qui aiment à rire (ah ah) qu’en attendant mon retour ils et elles peuvent lire l’article paru dans Politis, celui où tu expliques qu’avec la nouvelle formule du Monde libertaire il s’agissait de hisser la qualité de la forme au niveau de celle du fond. Hisser vers le fond, ah ah… Quel déconneur, cet administrateur…

Frédo Ladrisse


(Sources : L’Express, France 3, France info, Libération, Politis)





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones