[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Internationale des fédérations anarchistes

Pacte associatif

Le mercredi 5 mai 2004.

Préambules

L’IFA est une organisation internationale de fédérations anarchistes qui se rattache, par son pacte associatif et son action, aux principes de la Première Internationale anarchiste qui s’est constituée à Saint-Imier en 1872.

L’IFA lutte pour :

  • Abolir toute forme d’autorité qu’elle soit économique, politique, sociale, religieuse, culturelle ou sexuelle.
  • Construire une société libre, sans classes ni États ni frontières, fondée sur le fédéralisme libertaire et l’entraide.

L’action de l’IFA se basera toujours, tant au plan pratique que théorique, sur l’action directe, contre le parlementarisme et le réformisme.

Les fédérations, adhérentes à l’IFA, s’engagent à développer entre elles la solidarité la plus efficace dans tous les domaines ; à coopérer et coordonner toute initiative ; à fournir une aide régulière à l’IFA et à son secrétariat ; à développer, à l’échelle mondiale, l’action anarchiste. Chaque fédération étant autonome dans sa propagande et son développement.

Adhésions et démissions

Pour adhérer à l’IFA, une fédération doit :

  • Se reconnaître dans son pacte associatif et son action définis dans les congrès.
  • Présenter sa demande d’adhésion au secrétariat qui s’engage à la communiquer à tous les membres de l’IFA. En l’absence d’opposition, de la part des fédérations adhérentes, formulée dans l’espace de six mois, 1’adhésion devient immédiatement effective. Elle devra être ratifiée, à l’unanimité, par le congrès suivant. En cas d’opposition, seul le congrès peut réexaminer la demande d’adhésion.

L’adhésion implique le versement d’une cotisation dont le montant est déterminé en congrès.

L’IFA souhaite l’existence d’une seule fédération anarchiste par pays, mais, ne reconnaissant pas la géographie politique imposée par les États, accepte la formation d’autres fédérations à l’intérieur d’un même territoire, dans le cas où la fédération déjà adhérente ne formulerait pas d’opposition.

L’IFA accepte l’adhésion de fédérations plurinationales qui entendent, de cette manière, développer, à l’intérieur d’aires géographiques et/ou linguistiques contiguës, la pratique de l’internationalisme anarchiste.

En cas de constatation, par le secrétariat, de non-activité durable et confirmée de la part d’une fédération adhérente à l’lFA, celui-ci s’engage à en informer tous les membres de l’lFA. En l’absence d’opposition de la part des fédérations adhérentes, formulée dans l’espace de six mois, la démission sera considérée comme effective. Elle devra être ratifiée, à l’unanimité, par le congrès suivant. En cas d’opposition, seul le congrès peut réexaminer cette démission.

Au cas où une reprise d’activité serait constatée, cette fédération peut proposer sa candidature à l’lFA, conformément au pacte associatif.

En l’absence d’organisation fédérée au niveau national, peuvent adhérer à l’lFA aussi des groupes qui s’engagent, à l’intérieur de leur territoire de référence, à créer une fédération. Cette adhésion ne pouvant être que provisoire, les fédérations de l’lFA se réservent le droit, dans le cadre de leur congrès, de reconsidérer cette adhésion si elle n’a pas encore débouché sur la constitution d’une fédération. La nouvelle fédération doit faire sa demande d’adhésion à l’lFA.

Contacts internationaux

L’IFA entretient des liens cordiaux avec l’ensemble du mouvement libertaire mondial dans sa lutte contre toutes les formes et structures de domination (échanges d’informations, solidarité, etc.) et peut inviter ses délégations à assister à ses travaux.

Les congrès

L’IFA se réunit en congrès au moins tous les trois ans. Le congrès décide des orientations et des axes d’action de l’lFA à l’unanimité.

Un an avant sa tenue, une réunion du secrétariat, avec les personnes chargées des relations internationales des différentes fédérations, définira l’ordre du jour, la date et le lieu du congrès de l’lFA.

Le Congrès délibère sur les initiatives de l’organisation et confie, à l’unanimité, le secrétariat de l’lFA, chargé de mettre en application les mandats du congrès, à une fédération adhérente qui nommera ses membres.

Le secrétariat

Le secrétariat, en outre, a pour tâche de prendre soin des relations avec les personnes chargées des relations internationales au sein des différentes fédérations adhérentes, qui se réuniront conjointement et/ou par aire géographique, au moins tous les six mois.

Le secrétariat représente l’lFA et a pour tâche d’œuvrer à la fois à son rayonnement et à son développement.

En outre :

  • Il stimule les contacts et le débat internes de l’lFA.
  • Il signale les cas pour lesquels il est nécessaire de développer l’entraide internationale.
  • Il édite un bulletin fédéral, point de référence, pour la correspondance et le débat interne de l’organisation.
  • Il s’occupe de l’édition de matériel de propagande, portant sur les résolutions et l’action de l’lFA.
  • Il perçoit et gère les cotisations que les fédérations versent régulièrement pour le soutien de l’activité de l’IFA.
  • Il rend compte de ses activités et de l’exécution de son mandat.

Le secrétariat se présente démissionnaire devant le congrès.

Respect du pacte associatif

Le non-respect des engagements matériels et éthiques qui précédent constitue une remise en cause, de fait, de l’adhésion à l’lFA qui sera ratifié par le congrès suivant.

Modification du pacte associatif

Toute proposition de modification du présent pacte associatif doit être portée à la connaissance de toutes les fédérations adhérentes, au moins un an avant le congrès qui devra l’examiner.

crifa@iaf-ifa.org
www.iaf-ifa.org





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones